Signé Sixtine – Les Scènes Coupées – Le texte

Ou : Pourquoi ce qui est arrivé est arrivé…

Vous trouverez ci-dessous le texte des films des Scènes Coupées de Signé Sixtine… Et une scène supplémentaire, que nous n’avons jamais adapté en film !

Scène 1 : chez ActuParis

Voix off : Salle de rédaction, prise 1


Sixtine : Bonjour, je suis Sixtine Lancelot.
Monsieur Dupré (petite voix fluette) : Enchantée, mademoiselle, je suis Lionel Dupré, le directeur d’ActuParis. Soyez la bienvenue au journal. Venez, je vais vous présenter à l’équipe de rédaction.
Porte qui s’ouvre, brouhaha.
Monsieur Dupré (petite voix fluette) : Excusez-moi ?
Brouhaha encore plus fort.
Monsieur Dupré, toussote (toujours petite voix fluette) : Excusez-moi, je voudrais vous présenter notre nouvelle journaliste, Sixtine !
Voix off : COUPEZ ! Ok, monsieur Dupré, il faut parler plus fort, personne ne vous entend.
Monsieur Dupré : Je vais essayer.

Voix off : Salle de rédaction, prise 2


Sixtine : Bonjour, je suis Sixtine Lancelot.
Monsieur Dupré : Enchantée, mademoiselle, je suis Lionel Dupré, le directeur d’ActuParis. Soyez la bienvenue au journal. Venez, je vais vous présenter à l’équipe de rédaction.
Porte qui s’ouvre, brouhaha.
Monsieur Dupré : Excusez-moi ?
Brouhaha encore plus fort.
Monsieur Dupré, essaie de crier : Eh ! Je vous parle bande de… *s’étouffe*
Voix off : COUPEZ ! Monsieur Dupré, ça ne va pas, il faut trouver quelque chose de plus puissant.
Monsieur Dupré : D’accord.

Voix off : Salle de rédaction, prise 3


Sixtine : Bonjour, je suis Sixtine Lancelot.
Monsieur Dupré : Enchantée, mademoiselle, je suis Lionel Dupré, le directeur d’ActuParis. Soyez la bienvenue au journal. Venez, je vais vous présenter à l’équipe de rédaction.
Porte qui s’ouvre, brouhaha.
Monsieur Dupré : Excusez-moi ?
Brouhaha encore plus fort.
Monsieur Dupré (puissance 1000, voix déformée par un mégaphone) : Bonjour à tous ! Je vous présente notre nouvelle journaliste…
Voix off : COUPEZ ! Euh… OK pour le plus puissant, mais on ne pourrait pas trouver quelque chose de plus charismatique ?
Monsieur Dupré (timide) : J’ai peut-être une idée.
Voix off : Une bonne ?
Monsieur Dupré : Ben… Un vieux fantasme de quand j’étais gamin…

Voix off : Salle de rédaction, prise 4


Sixtine : Bonjour, je suis Sixtine Lancelot.
Monsieur Dupré : Enchantée, mademoiselle, je suis Lionel Dupré, le directeur d’ActuParis. Soyez la bienvenue au journal. Venez, je vais vous présenter à l’équipe de rédaction.
Porte qui s’ouvre, brouhaha.
Monsieur Dupré : S’il vous plaît ?
Brouhaha encore plus fort. Détonation de revolver. Silence de mort.
Monsieur Dupré (serein) : Donc, comme je le disais, je vous présente votre nouvelle collègue, Sixtine Perceval.
Sixtine (angoissée) : C’est Sixtine Lancelot !
Voix off : On s’en fout, on la garde.

Couverture Signé Sixtine tome 1 édition brochée
Signé Sixtine, tome 1

Scène 2 : Dans la salle de rédaction d’ActuParis

Voix off : Salle de rédaction d’ActuParis, prise 1


Monsieur Dupré : Bien, c’est entendu. Mademoiselle Gauvin, vous allez couvrir le congrès « Mathématiques appliquées à la relativité et à la cosmologie ».
Sixtine (horrifiée) : C’est Lancelot, monsieur Dupré ! Mais… Mais…
Monsieur Dupré : Et pour vous accompagner, je vous attribue le meilleur photographe d’ActuParis, qui est chez nous depuis des années.
Marcus Meilleur : Monsieur Dupré ! Elle ne peut pas avoir le meilleur photographe ! Sinon, avec qui vais-je faire équipe, moi ?
Monsieur Dupré : Vous me cassez les pieds, Marcus. Place à la jeunesse !
Voix off : COUPEZ ! Monsieur Dupré, Marcus Meilleur a raison, si on met un pro avec Sixtine, elle ne pourra jamais faire ses preuves.
Marcus : Ha !
Monsieur Dupré : Bon, bon…

Voix off : Salle de rédaction d’ActuParis, prise 2


Monsieur Dupré : Bien, c’est entendu. Mademoiselle Pendragon, vous allez couvrir le congrès « Mathématiques appliquées à la relativité et à la cosmologie ».
Sixtine (horrifiée) : C’est Lancelot, monsieur Dupré ! Mais… Mais…
Monsieur Dupré : Et comme je n’ai pas de photographe sous la main, vous prendrez vos propres photos, d’accord ?
Sixtine (encore plus horrifiée) : Quoi ?
Voix off : COUPEZ ! Non, là, on tombe dans l’excès inverse. On ne peut pas lui demander de prendre les photos elle-même, on est quand même dans un bon journal.
Monsieur Dupré : Vous ne savez pas ce que vous voulez, vous !
Marcus : Et si on suggérait qu’elle demande aux pizzaïolos de son frère ?
Monsieur Dupré : Marcus, vos bonnes idées, vous savez où je me les mets ?
Voix off : Euh… Du calme, s’il vous plaît…
Marcus : Quoi ? On a des grouillots, autant les exploiter !
Voix off : Voyons ! Il y a forcément une autre solution. Vous n’avez pas un mec qui traîne ? Un stagiaire ?
Monsieur Dupré : Un stagiaire, ça doit pouvoir se trouver. S’il fait bien le café…
Sixtine (toujours aussi horrifiée) : Mais… Mais…
Voix off : Vendu pour le stagiaire.

Couverture Signé Sixtine tome 2, Roxane Dambre, édition brochée
Signé Sixtine, tome 2

Scène 3 : Dans la chambre de maison de retraite de Maminou

Voix off : chambre de maison de retraite de Maminou, prise 1


Sixtine : Coucou Maminou, c’est Sixtine ! Je suis venue avec Bergamote !
Bergamote : Bonsoir Maminou !
Maminou : Nom d’un petit bonhomme ! Ma Sixtine ! Je reconnais cette jeune femme !
Sixtine (ravie) : Tu la reconnais, Maminou ?
Maminou : Bien sûr, elle n’arrête pas de passer à la télé ! C’est la femme du président de la république !
Voix off : COUPEZ ! Maminou, je sais bien que vous êtes atteinte d’Alzheimer, mais quand même… Bergamote est une jeune femme noire aux cheveux crépus, pas de quoi la confondre avec la première dame de France !
Maminou : Ah ? Avec celle des États-Unis, alors ?
Voix off : Plus maintenant, Maminou, plus maintenant…

Voix off : chambre de maison de retraite de Maminou, prise 2


Sixtine : Coucou Maminou, c’est Sixtine ! Je suis venue avec Bergamote !
Bergamote : Bonsoir Maminou !
Maminou : Nom d’un petit bonhomme ! Beyoncé ! Dans ma chambre !
Bergamote (ahurie) : Qui ? Moi ?
Voix off : COUPEZ !
Maminou (agacée) : Quoi encore ? C’était bien, là !
Voix off : Oui, mais improbable.
Maminou : Pourquoi ?
Voix off : Parce que vous êtes une mamie, Maminou. Vous ne connaissez pas Beyoncé.
Maminou : Scandaleux ! Appelez-moi le directeur !
Monsieur Dupré : Vous avez besoin de moi ?
Voix off (stupéfaite) : Mais qu’est-ce que vous fichez à la maison de retraite, vous ? Retournez chez ActuParis !
Monsieur Dupré : Je voulais juste aider…
Voix off : Allez, on y retourne.

Voix off : chambre de maison de retraite de Maminou, prise 3


Sixtine : Coucou Maminou, c’est Sixtine ! Je suis venue avec Bergamote !
Bergamote : Bonsoir Maminou !
Maminou : Nom d’un petit bonhomme ! C’est un peu tôt pour ma manucure, non ?
Voix off (fatiguée) : On enchaîne…
Sixtine (fière) : Je suis venue t’annoncer que je suis embauchée chez ActuParis !
Maminou : Oh ! Ma Sixtine, c’est formidable ! C’est un nouveau restaurant ?
Sixtine : Euh… Non, c’est un journal…
Maminou : Ah bon ? Tu vas faire la cuisine pour un journal ?
Voix off : Je démissionne.

Et en supplément, une scène bonus inédite !

Scène bonus : À la pizzeria Le Bel Canto

Voix off : Pizzeria le Bel Canto, prise 1


Sixtine (en riant) : Pourquoi tu lis la carte, Bergamote ? Tu vas prendre une quatre fromages, comme d’habitude !
Bergamote : Pas du tout, j’ai décidé d’en essayer une autre, aujourd’hui.
Sixtine : Voilà Enrique. Dépêche-toi de choisir !
Enrique (avec un bel accent italien) : Mais qui voilà ! La petite sœur du patron et sa meilleure amie ! Qu’est-ce qui vous ferait plaisir, ce soir, mes chéries ?
Sixtine : Une Spéciale Bel Canto !
Bergamote : Et… Une pizza aux poivrons.
Enrique : Désolé, piccolina, nous n’avons plus de poivrons.
Voix off : COUPEZ ! Non, ça craint de dire ça dans la première scène au Bel Canto.
Enrique (outré) : Ma qué ! Vous réalisez la difficulté de mon travail ? La grêle, le réchauffement climatique, les tempêtes, les cheminots en grève, les…
Voix off (fatiguée) : OK, pas de poivrons. Bergamote, choisis autre chose.

Voix off : Pizzeria le Bel Canto, prise 2

Sixtine (en riant) : Pourquoi tu lis la carte, Bergamote ? Tu vas prendre une quatre fromages, comme d’habitude !
Bergamote : Pas du tout, j’ai décidé d’en essayer une autre, aujourd’hui.
Sixtine : Voilà Enrique. Dépêche-toi de choisir !
Enrique (avec un bel accent italien) : Mais qui voilà ! La petite sœur du patron et sa meilleure amie ! Qu’est-ce qui vous ferait plaisir, ce soir, mes chéries ?
Sixtine : Une Spéciale Bel Canto !
Bergamote : Et… Euh… Des profiteroles au chocolat.
Voix off : COUPEZ ! Bergamote ! C’est un dessert, ça !
Bergamote : Mais vous m’avez dit de choisir un truc qui me fait plaisir !
Sixtine (très intéressée) : On peut aller directement au dessert ?
Voix off : Non ! D’abord, vous dînez ! Allez…

Voix off : Pizzeria le Bel Canto, prise 3

Sixtine (en riant) : Pourquoi tu lis la carte, Bergamote ? Tu vas prendre une quatre fromages, comme d’habitude !
Bergamote : Pas du tout, j’ai décidé d’en essayer une autre, aujourd’hui.
Sixtine : Voilà Enrique. Dépêche-toi de choisir !
Enrique (avec un bel accent italien) : Mais qui voilà ! La petite sœur du patron et sa meilleure amie ! Qu’est-ce qui vous ferait plaisir, ce soir, mes chéries ?
Sixtine : Une Spéciale Bel Canto !
Bergamote : Et… Euh…Des… Des nêms au poulet ?
Enrique : Des nêms ? On peut faire ça avec de la pâte à pizza ?
Voix off : COUPEZ !
Bergamote, désespérée : J’ai dit le premier truc qui me venait !
Voix off : Bon, on respire un grand coup. Dis juste un plat, tu ne seras pas obligée de le manger.
Sixtine : Et on aura des profiteroles après ?

Voix off : Pizzeria le Bel Canto, prise 4


Sixtine (en riant) : Pourquoi tu lis la carte, Bergamote ? Tu vas prendre une quatre fromages, comme d’habitude !
Bergamote : Pas du tout, j’ai décidé d’en essayer une autre, aujourd’hui.
Sixtine : Voilà Enrique. Dépêche-toi de choisir !
Enrique (avec un bel accent italien) : Mais qui voilà ! La petite sœur du patron et sa meilleure amie ! Qu’est-ce qui vous ferait plaisir, ce soir, mes chéries ?
Sixtine : Une Spéciale Bel Canto !
Bergamote : Et… Euh… Une quatre fromages.
Voix off (affligée) : Bon, on la garde…

C’était : les Scènes Bonus de Signé Sixtine, à vous les studios !

Infos pratiques :
  • Saga Signé Sixtine, disponible en format broché et en numérique, dans toutes les bonnes librairies et plate-formes de vente

2 réponses pour “Signé Sixtine – Les Scènes Coupées – Le texte”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *