Un de vos proches écrit (il est auteur, romancier, essayiste…) et vous aimeriez bien l’aider à relire ses manuscrits ? Mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous ne vous sentez pas légitime ou vous avez peur de vous tromper ?

Parlons-en !

comment aider un auteur

Quand une personne que l’on aime écrit, on est fier de lui, on a envie de le lire, de le soutenir, de l’aider. Mais comment ?

Bien des auteurs sont à la recherche d’un bêta-lecteur fiable et bienveillant ! Peut-être que cela pourrait être vous ?

Mais un bêta-lecteur, c’est quoi ?

Le bêta-lecteur, c’est le relecteur de compétition par excellence.

Il est souvent le premier lecteur de l’auteur, le premier à tenir le manuscrit entre ses mains. Et l’auteur place en lui sa confiance et ses espoirs.

Car aucun premier jet n’est parfait du premier coup, jamais. Et celui qui va aider l’auteur à polir ce diamant brut avant de l’envoyer aux éditeurs, c’est le bêta-lecteur.

Aider un auteur, le bêta-lecteur en première ligne

Le bêta-lecteur lit le manuscrit, et fait un retour à l’auteur. Il va lui livrer :

  • ses ressentis (« j’ai tellement tremblé pour ton héros ! »),
  • ses coups de cœur (« bon sang, j’adore l’humour de ce personnage ! »),
  • les manques qu’il a ressentis (« je l’ai trouvée drôlement courte, cette dispute »),
  • ses remarques (« euh… Elle n’était pas fermée, cette porte que le personnage franchit à grands pas furieux ? »),
  • ses questions (« je ne comprends pas, pourquoi ils se séparent en groupes de deux, puis en groupes de un, alors qu’ils savent qu’il y a un tueur dans la maison ? »)

Avec ces éléments, l’auteur va choisir les axes de travail de son premier jet. Peut-être y aura-t-il peu de choses. Ou peut-être des chapitres entiers vont-ils bouger. Cela dépendra des questions et des ressentis du bêta-lecteur qui le font tiquer.

Comment devenir un bon bêta-lecteur ?

Une bêta-lecture, c’est beaucoup de technique, et la technique, ça s’apprend.

Les intrigues, les personnages, l’équilibre dans la narration… Tous ces points sont à regarder à la loupe, avec des questions bien précises à se poser, chacune en son temps.

La bêta-lecture, c’est aussi beaucoup d’humain ! Car c’est la rencontre entre vous, le lecteur, et une histoire qui vient tout droit du cœur de l’auteur.

Un bêta-lecteur peut absolument tout dire à un auteur (même les choses les plus terribles à entendre) s’il y met les formes et la manière.

Je veux sauter le pas pour aider mon auteur !

Vous êtes décidé, vous voulez devenir le meilleur allié de votre proche qui écrit ?

Pour vous donner un coup de pouce, j’ai rassemblé dans un guide mes dix ans d’expérience avec mes propres bêta-lecteurs, afin de vous guider à la fois sur la technique, mais aussi sur l’aspect humain de cet exercice haut en couleurs !

Techniques de lecture, points d’attention particuliers, exemples en tout genre pour bien faire comprendre mon propos, conseils de pro et petits points de culture générale pleins d’humour, je vous livre TOUT pour devenir l’atout majeur de votre écrivain !

Deviens le bêta-lecteur de l'année !
Vous êtes auteur et vous cherchez désespérément un bon bêta-lecteur ?
Ou vous êtes lecteur et vous aimeriez aider un de vos proches qui écrit, mais vous ignorez comment ?
Ce Carnet vous guide pas à pas, dans chaque étape de la bêta-lecture, mais aussi avant et après. Car il s’agit bien sûr de technique, mais aussi d’une rencontre entre un humain et un récit, à rendre aussi addictif que possible.
Intrigues, personnages, équilibre dans la narration et bien d’autres, nous verrons quelles questions se poser, à quel moment et pourquoi, avec beaucoup d’exemples pour vous guider dans votre réflexion.
L’histoire n’attend plus que vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *